Cinéma : Le grand retournement , en présence de Gérard Mordillat

, par Jean-Sébastien Zippert

etika, en partenariat avec ATTAC Luxembourg et les Amis du Monde diplomatique Luxembourg, vous invitent à la projection en séance spéciale de :


France 2012 | 1h17 |
Réalisateur : Gérard Mordillat | Avec : Jacques Weber, François Morel , Edouard Baer....

Mardi 10 décembre à 18 heures 30 à l’exit07 ; 1 rue de l’Aciérie à Hollerich, cf plan

Bus ligne 1,4 ,14 Arrêt : Fonderie

Entrée par personne : 5 euros

Séance suivie d’un débat avec le réalisateur Gérard Mordillat (photo)

C’est la crise, la bourse dégringole, les banques sont au bord de la faillite, le crédit est mort, l’économie se meurt... Pour sauver leurs mises les banquiers font appel à l’État. L’État haï est soudain le sauveur ! Les citoyens paieront pour que le système perdure, que les riches restent riches, les pauvres pauvres. Adaptée de la pièce de Frédéric Lordon cette histoire d’aujourd’hui se raconte en alexandrins classiques. C’est tragique comme du Racine, comique comme du Molière.

D’après la pièce de Frédéric Lordon, D’un retournement à l’autre, comédie sérieuse sur la crise financière.

De cette petite leçon économique, Lordon a fait une pièce en alexandrins que Gérard Mordillat, artiste engagé s’il en est, a portée à l’écran avec brio et style, grâce à de merveilleux acteurs qui font partager le plaisir cruel d’un texte parfaitement frappé. Le Nouvel Observateur

Insolent comme Molière, ce film dit la vérité des puissants dans la langue de Racine. Marianne

Fable pédagogique et pamphlet cynique, " Le grand retournement " est une merveille d’élégance et de légèreté.
aVoir-aLire.com

Plus d’information sur le film ici.