Conférence du LIGFI sur l’éthique et l’intégrité de la place financier (02.0210)

, par Ekkehart Schmidt

Le LIGFI (Luxembourg Institute for Global Financial Integrity) organise une conférence “The Luxembourg Financial Center : the pursuit of excellence through ethics and integrity” le 2 février 2010. Avec cette manifestation l’organisation qui se définie d’être privé et indépendant veut contribuer à l’ouverture d’un dialogue ouvert, franc et constructive sur l’éthique et l’intégrité de la place financière du Luxembourg.

Gilbert McNeill, directeur de la LIGFI, s’espère une participation de représentants des banques et de la société civile. La soirée

La soirée va être introduit par Jacques Santer, président de la LIGFI. Au débat, qui va être modéré par Pierre Leyers (Luxemburger Wort) participeront : Yann Baden (président de l’APT/ Promotion de la Transparence), Ekkehart Schmidt-Fink (etika), Camille Thommes (président de l’ALFI), Jean Noël Lequeue (président de l’ALCO et représentant de Transparency International France), Jean-Jacques Rommes (directeur de l’ABBL) et Robert Urbé (Caritas Luxembourg).

La conférence en langue anglaise commence à 18 heures 30 dans l’auditoire de la

Banque de Luxembourg (14, Boulevard Royal, Luxemburg-Stadt). L’entrée est libre (inscription ici).
Le LIGFI a été constitué en mai 2009 à Luxembourg.

Créé à l’initiative de citoyens d’Europe et des États-unis, sous le patronage de M. Jacques Santer, ancien Premier Ministre du Luxembourg et ancien Président de la Commission européenne, cet institut est un organisme sans but lucratif. Son objectif principal est de s’occuper de toutes les questions touchant à l’intégrité du secteur financier mondial et à la responsabilité sociale de toutes les parties prenantes. L’institut a indiqué que l’un de ses tout premiers projets concerne le développement d’un modèle d’éthique pour le secteur financier.

Contact :
The Luxembourg Institute for Global Financial Integrity, a.s.b.l. (LIGFI)
Registered Office : 5-7, rue Munster, L-2160 Luxembourg

Article du 10 janvier 2010