Le fonds de garantie d’etika

, par Jean-Sébastien Zippert

Le fonds de garantie d’Etika est un instrument indépendant du mécanisme Epargne Alternative qui a pour but de soutenir des projets et entreprises à haute-valeur ajoutée éthique.

Il est alimenté par le mécanisme Eparne Alternative (voir ici pour plus d’information) et s’élève aujourd’hui (janvier 2009) à presque 400.000 euros qui ont été placés ainsi :

1. Achat de parts de sociétés

Les achats de parts de sociétés sont des placements de long terme, qui traduisent la volonté de etika de soutenir des initiatives de création de sociétés financières exclusivement dédiées au financement d’activités respectueuses de l’homme et de son environnement.

Achat de parts de Alterfin

En mai 2001, etika a pris une participation auprès d’Alterfin de 50 parts d’une valeur nominale de 250 EUR (au total 12.500 EUR). Cette partipation a été ensuite portée à une hauteur de 210 parts (valable 50.000 EUR en juin 2008).

Alterfin est une société coopérative à responsabilité limitée, fondée en 1994 en Belgique, société coopérative à responsabilité limitée, par le NCOS, 7 ONG d’aide au développement et deux banques (la Banque Mercator et la Banque Triodos). Depuis lors, les fondateurs ont été rejoints par environ 650 coopérateurs dont la banque Fortis, quelques entreprises (comme The Body Shop), des organisations sociales, ainsi que plus de 20 ONG (dont SOS-Faim, Entraide et Fraternité, Les Magasins du Monde Oxfam et le Réseau Financement Alternatif) et de 600 particuliers. Vous trouverez plus d’informations dans le numéro Etika Info no 10 - septembre 2001.

Achat de parts de Stock at Stake

Etika a pris en juin 2003 une participation de 12.500 EUR dans le capital de la société anonyme Stock at Stake. En 2006 cette participation a été revendue.

Stock at Stake S.A. est le volet commercial de l’asbl belge Ethibel, qui est très active depuis 1991 dans le domaine de l’argent éthique et notamment dans le rating social et environnemental d’entreprises au niveau européen et même mondial. Ethibel et Stock at Stake emploient plus de 20 salarié-e-s. En 2005, Stock at Stake a fusionné avec l’agence de rating franbçaise Vigeo pour devenir le groupe Vigeo qui est la première agence de rating socio-environnementale au monde. Plus d’informations en lisant Fusion entre les agences Ethibel et Vigeo.

2. Investissement dans des comptes Epargne à l’étranger

170.000 EUR ont été placés en juillet 2003 sur le compte Epargne Nord Sud de la Banque Triodos. Ce compte finance des initiatives contribuant au développement durable dans le Sud, telles que, dans les pays en développement, des institutions de micro-crédit qui offrent aux personnes des chances directes. Les organisations qui soutiennent le commerce équitable font également partie de ce secteur : le café, le cacao et les bananes Max Havelaar, les magasins du monde et les ONG actives dans le domaine de la coopération au développement. Etika a pris cette décision pour réquilibrer le répartition des investissements vers la solidarité internationale. Vous trouverez également un article sur la Banque Triodos dans le numéro Etika Info no 09 - février 2001. Le solde de ce compte montait a 186.000 € en janvier 2009.

3. Octroi de crédit de pont

Ce fonds a également été utilisé comme crédit de pont pour des associations qui avaient un besoin urgent de liquidités. Voici les crédit de ponts octroyés par Etika sur son fonds de garantie :
- Bénéficiaire : Action Solidarité Tiers Monde (ASTM), crédit de pont de 67.000 EUR, octroyé le 4 juillet 2002 en attente de subsides du Ministère des Affaires étrangères, remboursé le 13 août 2002 . Un autre crédit de pont, toujours en attente de subsides du Ministère des Affaires étrangères,de 150.000 euros a été accordé le 7 juillet 2006 et remboursé le 7 août 2006 ;

- Bénéficiaire : Cercle de coopération des ONGD, crédit de pont de 20.000 EUR octroyé le 26 juin 2002 en attente de subsides du Ministère de la coopération, remboursé le 21 octobre 2002 ;

- Bénéficiaire : Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés (ASTI), crédit de pont de 28.470 EUR octroyé le 27 novembre 2002 en attente de subsides du Ministère de la Coopération, remboursé le 7 mai 2003 ;

- Bénéficiaire : l’association de commerce équitable Transfair Minka, pour un crédit de pont de 20.000 EUR, octroyé le 19 décembre 2003 en attente de subsides du Ministère des Affaires étrangères, remboursé le 20 avril 2004.

4. Nantissement pour des crédits d’investissements

Lorqu’un projet possède une forte valeur ajoutée environnementale, sociale ou de solidarité internationale, et que son porteur connait des difficultés pour avoir un accès au crédit ou pour obtenir celui-ci avec un taux qu’il ne peut pas assumer, Etika est en mesure de mobiliser son fonds de garantie comme nantissement du prêt auprès de la BCEE. Ceci a été le cas une seule fois pour l’instant :
- Bénéficiaire : l’ONG Appui pour le Développement Autonome ADA ; 40.000 EUR ont été mobilisés en avril 2004 pour le nantissement du prêt de 260.000 EUR destiné l’extension de projet de son projet de microcrédit LUXMINT. Le nantissement dure la totalité du prêt, soit 5 ans.

Le Total des liquidités disponibles pour ce genre de cas sur notre compte auprès de la BCEE montait a 86.000 € en juin 2008.