Séance spéciale "L’outsider" (28 juin 2016 avec David Koubbi)

, par Jean-Sébastien Zippert

etika et ATTAC Luxembourg vous invitant à la séance spéciale du film


Mardi 28 juin à 19 heures à l’UTOPOLIS-Kirchberg

France 2015 l 1h57 | Film réalisé par Christophe Barratier

On connaît tous Jérôme Kerviel, le trader passé du jour au lendemain de l’anonymat au patronyme le plus consulté sur les moteurs de recherche du net en 2008… l’opérateur de marchés de 31 ans dont les prises de risque auraient pu faire basculer la Société Générale voire même le système financier mondial… l’homme condamné deux ans plus tard à cinq ans de prison dont trois ferme et aux plus lourds dommages-intérêts jamais vus pour un particulier : 4,9 milliards d’euros. La chaîne hiérarchique de la « SocGen » s’est défendue d’avoir eu connaissance de ces prises de positions risquées. Pourtant, le trader junior avait le vent en poupe. Fin 2007, chiffres à l’appui, il a fait gagner à la Société Générale un milliard et demi d’euros sur l’année écoulée. Du jamais vu dans les salles de marchés de la banque à la Défense. A cette époque, Kerviel est dans une spirale de réussite. Une « bonne gagneuse », une « cash-machine » comme le surnommaient ses collègues. Il est jeune, il a une gueule … celui que tout le monde envie sur le plateau où travaillent les traders, cornaqués par une hiérarchie avec pour devises quotidiennes : « Tu gagnes, je gagne » ou « Qui peut le plus, peut encore plus ».

Pour une fois, un film français n’a pas à rougir de la comparaison avec une production américaine. Paris Match

En tentant d’esquisser le portrait de cet homme fasciné par le milieu – par bien des aspects hors-norme – dans lequel il fut plongé, Christophe Barratier a voulu tendre vers « une vérité psychologique et humaine ». Il réussit un film captivant à plus d’un titre, dont la montée en puissance l’amène vers le genre du thriller. La Croix

(...) la force de ce long métrage est de n’en faire ni le héros ni la victime d’un système banquaire qu’il va pourtant mettre en péril avec ces prises de positions. Challenges

Après Adam McKay avec The Big Short, voici donc un autre cinéaste populaire qui s’attaque à la complexité du monde financier. Avec cette même capacité à vulgariser sans simplifier. Et ce même talent à faire ressentir physiquement le rythme frénétique d’une salle de marché. L’outsider se vit en effet comme une course folle que rien ni personne ne viendra freiner. L’express

La projection sera suivie d’une discussion avec David Koubbi, avocat de Jérôme Kerviel et de Eric Bocquet, ex-rapporteur de la commission des finances au Sénat qui avait auditionné le directeur général de la Société Générale Frédéric Oudéa en 2012. David Koubbi traitera notamment des dernières évolutions de l’affaire depuis la première plainte déposée par la Société Générale en 2008 jusqu’aux dernières révélations de personnes proches de l’instruction qui ont admis que celles-ci avait été menée uniquement à charge contre Jérôme Kerviel, et qui a abouti à la demande d’un nouveau procès.

David Koubbi traitera également des révélations des Panama Papers, révélations ayant largement contredit les propos de Frédéric Oudéa, qui avait déclaré sous serment devant la commission des finances au Sénat que sa banque n’avait plus d’activités au Panama.