Une deuxième bascule pour ECOTEC

, par Ekkehart Schmidt

POLYGONE a mis en place un centre de regroupement de déchets à Luxembourg - Merl. Equipé d’un quai de déchargement, ce centre est accessible à la clientèle privée ainsi qu’aux professionnels soucieux de se débarrasser de leurs déchets dans des conditions respectueuses de l’environnement. Depuis 1994, POLYGONE est associé de la société ECOTECqui s’occupe du traitement, du recyclage et de l’évacuation des déchets, entre outre ceux qui ont été récolté sur les chantiers par POLYGONE. Spécialisée dans le triage et le pré-traitement de matériaux recyclables résultant de la démolition de bâtiments et de chantiers, ECOTEC gère un centre de tri et de valorisation de déchets à Sanem, une activité importante au niveau écologique : ici on atteint un taux de +- 80 % de valorisation des déchets. Les 20 % de déchets ultimes sont acheminées vers la valorisation thermique. Par cette activité l’entreprise s’inscrit dans la logique du développement durable et dans une gestion écologique des ressources naturelles.

Membre de la Fédération Luxembourgeoise des Entreprises d’Assainissement, ECOTEC contribue à la réduction des mises en décharge, au recyclage et à la valorisation des matériaux ainsi qu’à la réinsertion de personnes sans emploi. Par le recours en personnel de triage à POLYGONE, la société participe à la politique d’insertion de demandeurs d’emploi dans le premier marché de travail développé par POLYGONE. Comme ça des emplois non qualifiés temporaires sont crées. Ainsi ce personnel acquiert une expérience de travail dans un milieu industriel.

Jusqu’à ce jour l’entreprise disposait d’une seule bascule – ceci à causé des « embouteillages » pour des camions voulant entrer ou sortir du site.

En février 2011 ECOTEC a réçu un Crédit d’investissement pour l’achat d’une bascule supplémentaire et de bureaux d’un montant de 230.000 euros sur une durée de cinq ans. La deuxième bascule permettra d’améliorer le flux de transport et évitera les temps d’attente et le risque d’accident entre camions. Les nouveaux bureaux vont améliorer les conditions de travail du personnel. Ces projets d’agrandissement du terrain et de construction d’un hall supplémentaire et d’un bâtiment administratif permettront le traitement d’une quantité et d’une variété plus importantes de déchets.

Les raisons particulières qui ont amené etika à proposer l’admission du projet au bénéfice d’un crédit à taux réduit sont l’engagement du bénéficiaire en faveur de la promotion d’une activité de recyclage de déchets de chantiers.

En 2016 ECOTEC a construit un centre de recyclage à Differdange, financé par etika et la BCEE. Avec ce centre, ECOTEC a commencé à développer la gestion des différentes fractions de déchets recyclables émanant des ménages depuis l’automne 2016. Pour les besoins de ce projet, ECOTEC a obtenu en juin 2016 un premier crédit d’investissement de 500 000 euros sur une durée de 10 ans, qui a été complété en décembre 2016 avec un deuxième crédit d’investissement de 80 000 euros sur une durée de 10 ans. Voir plus ici.

Contact  :
André Reuter, ECOTEC S.àr.l., Zone Industrielle Päfewee, L-4984 Sanem, Tel. 59 23 99

article du 21 juin 2011, dernière actualisation le 28 juin 2017