Une vigne sans pesticides

, par Ekkehart Schmidt

Le travail pionnier des caves Sunnen-Hoffmann en ce qui concerne la viticulture biologique a été recompensé en décembre 2009 par une mention spéciale lors de la première édition du prix de l’agriculture bio (Bio-Agrar-Präis). Si l’exploitation d’Yves Sunnen et de sa soeur Corinne Kox-Sunnen produit essentiellement du vin bio, elle accueille également des classes scolaires et fonctionne comme ferme de démonstration.

En été 2007 etika et la BCEE avaient accordés un prêt aux Caves Sunnen-Hoffmann, qui a servi pour l’achat d’un stand de vente pour des foires, notamment l’Oekofoire, mais aussi pour l’utilisation à l’occasion des journées portes-ouvertes du domaine. Ce projet a été soutenu par etika à cause de l’engagement du bénéficiaire dans la production et la commercialisation de vins issus de l’agriculture biologique au Luxembourg. Lors des Journées portes ouvertes d’Automne en octobre 2009 beaucoup de visiteurs profitaient de l’occasion de visiter la domaine et déguster des vins luxembourgeois et étrangers.

Les 7,5 hectares du domaine produisent 50.000 litres de vin par an, production qui est commercialisée presque exclusivement au Grand-Duché. « Pourtant nous avons déjà des clients potentiels en Belgique et aux Pays-Bas, » raconte Corinne Kox-Sunnen (Foto), gérante et propriétaire des caves avec son frère Yves.

La culture de vin biologique a démarré en l’an 2000 en guise d’essai sur une petite parcelle à Remerschen. Vu le succès notable Corinne et son frère Yves ont décidé d’élargir la surface destinée au vin biologique.
« Cette idée nous est venu sur la base d’une réflexion plus généralisée, car nous, comme consommateurs, avons déjà auparavant fait très attention à ce que nous comsommions, » explique Corinne Kox- Sunnen, « car pour nous il était important que la nourriture ne contienne pas de résidus de pesticides. »

En 2009 les Caves Sunnen-Hoffmann étaient les seuls producteurs de vin biologique au Luxembourg, à l’exception de quelques terrains d’essai. En 2015 il y en a déjà huit autres. Avec leurs 45 hectares par rapport à un total de 1.300 hectares qui sont destinés à la viticulture au Grand-Duché ils ne produisent qu’une partie infime de 3 150 hl (2,5 %), mais la tendance des consommateurs à privilégier les produits bio va certainement rééquilibrer ce rapport dans les prochaines années. Les Caves Sunnen cultivent 7,5 hectares et emploient cinq personnes. Elles commercialisent également des vins étrangers, dont la majorité est produite selon les critères de vinification biologique. Des dégustations de vin ont lieu quatre fois par an et sur demande.


Le domaine des Caves Sunnen-Hoffmann à Remerschen (en haut) et le stand de vente en utilisation à l’Oeko-Foire 2008 (en bas)

Les critères de l’agriculture biologique qu’on respecte chez Sunnen-Hoffmann sont :

- Aucun engrais chimique n’est utilisé. Seuls les engrais organiques et l’utilisation de compost sont autorisés.
- Aucun herbicide n’est autorisé.
- Un enherbement permanent est utilisé entre les pieds de vigne afin de servir d’engrais vert et de mieux structurer le sol.
- Les traitements contre les maladies se font grâce à des produits naturels et non par l’utilisation de produits chimiques de synthèse. Le soufre et la levure "Natrium- Hydrogencarbonat" permettent de lutter contre l’oïdium, le cuivre (limité à 3 kg/ha par Biolabel contre 6 kg/ha par la réglementation européenne) et un produit à base d’algues brunes luttent contre le mildiou. Ce dernier produit permet de réduire considérablement le taux de cuivre.
- De plus, les techniques d’effeuillage permettent une meilleure circulation de l’air, ce qui empêche les champignons de se développer par manque d’humidité.

Le but de la culture biologique est de renforcer la résistance de la vigne contre les maladies en respectant l’écosystème.

Depuis le 15 mai 2010, les Caves invitent tout le monde d’aller visiter DE SHOP vun Sunnen-Hoffmann, où, dans un cadre authentique d’une maison mosellane on peut découvrir un grand choix de leurs vins biologiques, de même que d’autres régions viticoles de l’Europe. En plus, le Shop propose des Huiles d’Olives, des tapenades et autres produits culinaires. En décoration, le Shop propose l’art de la table, verres et nappes, livres autour du vin, linge de maison, des Terracottas et Céramiques Toscanes (adresse en bas). Heures d’Ouverture : Jeudi et Vendredi de 14 à 18 hrs. Samedi de 10 à 12 hrs et de 14 à 17 hrs.

Pour ceux qui n’avaient pas le temps d’aller à Remerschen : Dans les Bio-Vinothèques des NATURATA-Bio-Supermarchés on trouve leurs vins parmis un offre de 70 vins biologiques. Et aussi un délicieux jus de raisins biologiques.

On va visiter la domaine le dimanche, 19 juin 2016 lors d’une vélotour (plus d’infosici en allemand).

Plus d’informations : Domaine Sunnen Hoffmann / 6, rue des Prés / L-5441 Remerschen / Tél. : 23 66 40 07 / info@caves-sunnen.lu, www.caves-sunnen.lu

DE SHOP vun Sunnen-Hoffmann : 76, route du Vin à Remerschen ;
Heures d’Ouverture : Jeudi et Vendredi de 14 à 18 hrs ; Samedi de 10 à 12 hrs et de 14 à 17 hrs ; Dimanche de 10 à 12 hrs.

Source des statistiques : Vacon, Mathieu : En dix ans, le vin bio a fait son trou, in : L’essentiel, 3. März 2015

Article du 3 juillet 2008, actualisé le 3 mars 2015