12 juin : Citizens unite for climate

, par Ekkehart Schmidt





















Avec de nombreuses autres organisations partenaires, nous appelons à une manifestation à Luxembourg le 12 juin :

  • Pour sauver notre écosystème !
  • Pour une justice climatique équitable pour les pays du Sud et les populations défavorisées !
  • Pour une garantie d’un logement digne et bas carbone à toutes et tous !
  • Pour davantage de démocratie citoyenne dans la transition écologique !

Retrouvez-nous le 12 juin à 13h30 devant la Chambre des Député.e.s
Marche pour le climat et la démocratie citoyenne (Départ : 14h).

Puis 12 juin à 15h au Carré à Hollerich :
Atelier de co-création des ’assemblées climatiques citoyennes’

En raison de la situation sanitaire, le port du masque et le respect de la
distanciation sociale sont obligatoires.

Pourquoi reprendre les mobilisations pour le climat ?

  • Le calcul des émissions du Luxembourg ne prend en compte que les
    émissions domestiques alors que l’essentiel des émissions sont délocalisées
    dans le reste du monde. Cela fausse les calculs des efforts à réaliser et entre-tient la domination du Nord sur le Sud.
  • Le secteur des transports est le plus haut poste d’émissions domestiques
    du Luxembourg, pourtant la loi climat entretient l’impasse de la voiture individuelle en proposant tout simplement de favoriser la vente de modèles électriques.
    Parallèlement, alors que l’aérien représente déjà la moitié des émissions de
    transport, l’objectif de réduction des émissions de GES est largement insuffisant, les moyens pour y parvenir sont flous et aucune garantie de reconversion
    des emplois n’a été proposée. Enfin, les investissements dans les transports
    publics et le fret bas carbone restent insuffisants.
  • La justice sociale dans la transition n’est pas prise en compte dans la loi
    et dans la proposition de plan national d’énergie et climat envoyé à l’UE. P.ex. :,
    l’immobilier est le second poste d’émissions domestiques de CO2 du Luxembourg. Les passoires énergétiques et les longs temps de transport dus au
    manque de logements abordables sont autant de problèmes sur lesquels nous
    devons agir.
  • La loi climat oublie la démocratie citoyenne. Les conséquences de la
    crise climatique impactent, et impacteront davantage dans les prochaines années, tout le monde, principalement les moins riches. Pourtant les voix d’une
    grande partie de la population luxembourgeoise ne sont pas prises en compte.
    A la place de véritables instruments de démocratie délibérative ou directe, la
    loi climat luxembourgeoise propose un organisme de consultation choisi par le
    gouvernement et sans aucun pouvoir. En outre, aucun règlement Grand Ducal
    n’a encore été promulgué, pour mettre en œuvre la loi.

Lire le Communiqué de presse en cliquant sur l`image en bas :

La marche va se diriger vers le Carré. Ensuite, tous les participants auront l’occasion de participer à un atelier de cocréation pour les assemblées climatiques citoyennes dans la suite des deux premières assemblées en 2019 et 2020.

Une assemblée climatique citoyenne est un moment de réflexion et de propositions en vue d’une politique et d’une action climatique à la hauteur des défis environnementaux qui nous attendent au Luxembourg et en Europe. Inscription ici

Écouter ici une reportage de RTL

Article du 8 juin 2021, actualisé le 13 juin 2021