Agriculture Biologique

  • Ouverture du NATURATA au Wandhaff

    , par Ekkehart Schmidt

    Le 7 février 2014 un nouveau supermarché bio NATURATA a démarré ses activités au bord du terrain de la ferme bio Meyers-Weis au Wandhaff. La construction de ce bâtiment en bois avait été financé par un crédit de etika et la BCEE (voir plus d’infos ici.) Il y a deux extras qu’il faut souligner : Avec la construction les maîtres d’ouvrages montrent qu’on peut être très conséquent en construisant en bois. L’autre extra : Apparenté aux marchés des fermes de Jos Schanck et Tom Kass les clients peuvent visiter la ferme, ce qui est particulièrement intéressant car la production d’œufs bio ici est réputée pour (...)
  • Un supermarché bio au Wandhaff

    , par Ekkehart Schmidt

    La ferme Meyers-Weis respecte depuis 1988 les règles de l’agriculture biodynamique avec élevage de boeufs limousins, de poules et la production de céréales. A l’époque leur ferme – qui donnait nom au village voisin – était isolée se situait au croisement de la route d’Arlon et la route liant Koerich à Garnich. Dans les années 1990 ce croisement a été déplacé 100 m vers le sud où se trouve aujourd’hui un grand rond-point. À côté se trouve maintenant un parc industriel du même nom et un grand supermarché Cactus à l’autre côté de la route liant Capellen à Steinfort. Ce n’est plus bucolique autour de ce (...)
  • Kass Haff

    , par Ekkehart Schmidt

    Deutsche Fassung En octobre 2011, l’agriculteur biodynamique Tom Kass a obtenu un crédit d’investissement de 2.000.000 euros sur une durée de 25 ans pour la construction d’un complexe biodynamique à Mersch. Le projet est de loin le plus important du secteur depuis plusieurs années.
  • Biekerecher Geméisgaart

    , par Ekkehart Schmidt

    Lecture Etika Biekerecher Geméisgaart par etika Luxembourg https://www.youtube.com/watch?v=uIWe74TDSDs Depuis 2007, Thessy et Jean Klein se sont engagés dans le maraîchage biologique à Beckerich. Sur leurs champs d’horticulture bio de 3,5 hectares au "Ellerwee" ils cultivent des légumes biocertifiés (jusqu’au 31.12.2015), ils y louent des terrains pour des jardiniers amateurs, et proposent des activités pédagogiques pour enfants. En 2011, Thessy et Jean décident de se professionaliser. Pour son Bieckericher Geméisgaart, la pédagogue dans le domaine de l’agriculture avait besoin (...)
  • 20 ans d’agriculture biologique au Luxembourg

    , par Ekkehart Schmidt

    L’été 2008 étant venue, la saison des fêtes pour commémorer 20 ans d’agriculture biologique au Luxembourg commencait : La ferme de Mario Kleer à Everlange avait ainsi organisé une journée portes ouvertes et une grande fête avec repas et boissons biologiques, vente de produits biologiques, tour des champs, informations sur l’apiculture biologique-dynamique, tours en coche et d’autres animations (Georges Christen avec son "Powerschow"). Avec cette grande fête d’anniversaire le 20 juillet 2008 le Demeter Bond Lëtzebuerg et le bio-LABEL ont célébré avec plusieurs centaines de visiteurs "20 ans de (...)
  • Une vigne sans pesticides

    , par Ekkehart Schmidt

    Deutschsprachige Beschreibung Fondé en 1872, le Domaine Sunnen-Hoffmann est géré aujourd’hui en cinquième génération par Corinne Kox-Sunnen et son frère Yves Sunnen. En 2001 le domaine est devenu le premier domaine viticole à travailler ses vignes en agriculture biologique. Les vins portent le label Bio Lëtzebuerg. En 2010 il y avait trois producteurs de vin bio, en 2019 il y a 14 Le travail pionnier des caves Sunnen-Hoffmann en ce qui concerne la viticulture biologique a été recompensé en décembre 2009 par une mention spéciale lors de la première édition du prix de l’agriculture bio (...)
  • Modernisation du Heedhaff

    , par Jean-Sébastien Zippert

    La ferme biologique Heedhaff de la famille Hoffmann-l’Ortye de Junglinster a bénéficié d’un premier crédit de 293.100 euros accordé en mai 2007, portant sur une durée de huit ans pour l’achat de quotas laitiers. La ferme a été également labellisée par « Biolabel ». En janvier 2009 etika et la BCEE ont accordé un deuxième crédit à taux réduit pour les besoins d’un projet de transformation et d’élargissement de la ferme. Le crédit sollicité s’élève à 714.000 euros et porte sur une durée de 20 ans. En l’an 2000 les Hoffmann ont décidé de changer la production agricole d’une manière conventionnelle à une production (...)
  • Un jeune chevreau de l'exploitation de Biofriend Biofriend - un grossiste qui revitalise une parcelle

    , par Jean-Sébastien Zippert

    Avec un crédit de 40.000 euros d’une durée de 10 ans octroyé en juillet 2006, etika et la BCEE contribuaient au financement d’un nouveau producteur et grossiste biologique au Luxembourg. Le bénéficiaire était la S.àr.l Biofriend de Hautbellain dirigée par Vincent Douwes et son épouse. L’objet de la société était double. D’un côté elle était engagée dans la promotion et la vente en gros de produits issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable, et de l’autre elle investait une part du bénéfice dans un projet de pâturage de chèvres dans le but d’une revitalisation de terrain. L’originalité (...)
  • Ferme Biologique Erny Wilhelm

    , par Jean-Sébastien Zippert

    Erny Wilhelm et sa famille ont bénéficié en 2005 d’un crédit d’investissement de 50.000 euros sur 10 ans pour l’achat et l’installation d’une cuve à lisier, ce qui leur permettra de récupérer le lisier pour l’utiliser au sein de leur exploitation. La ferme de Erny Wilhem est engagée dans une production agricole plus respectueuse de l’environnement depuis 1990 telle que définie par les critères de l’agriculture biologique déterminée par l’association Vereinigung für biologischen Landbau Luxemburg . C’est une exploitation familiale qui emploie 4 personnes : Erny, sa femme Sanny, leur fils Christian et une (...)
  • Ferme Biologique Meyers-Weis

    , par Jean-Sébastien Zippert

    Depuis 1995 la ferme Meyers-Weis au Windhaff respecte les règles de l’agriculture biodynamique avec élevage de 30 boeufs limousins, de 2000 poules, quelques cochons et la production de céréales. Depuis une trentaine d’années la famille de Guy et Sylvie Meyers a aggrandi la ferme en plusieurs étapes : En 1998 la ferme a reçu un premier crédit d’investissement de 158.652 euros (dont 86.763 en préfinancement de subventions) pour la modernisation de la ferme et l’agrandissement des étables.En 2004 la ferme a reçu un deuxième crédit de 295.500 euros pour la création d’une étable de 2.000 poules pondeuses. (...)

Localisation géographique des projets de cette rubrique