La finance sociale et l’ISR

La rentabilité ne s’exprime pas uniquement en résultats comptables. Il existe aujourd’hui des outils financiers et des indicateurs qui mesurent également la plus-value sociale, environne- mentale ou culturelle, où le processus indispensable de création de richesse profite à la collectivité toute entière.

Or ces outils ne sont pas bien connus du grand public, alors que celui-ci a fait preuve d’actes de solidarité concrets et durables via son implication dans les expériences du commerce équitable. C’est pour encourager et diffuser cette information que Etika s’est donné les moyens de sensibiliser la population au sein du Grand-Duché.

Articles de cette rubrique

  • Lancement du 3e baromètre "Fair Politics"

    , par Ekkehart Schmidt

    Le 5 décembre 2017, à l’occasion de la déclaration annuelle du Ministre Romain Schneider sur la politique de coopération à la Chambre des Députés, le Cercle de coopération a remis une nouvelle édition du baromètre “Fairpolitics – pour une meilleure cohérence des politiques pour le développement” aux (...)

  • Carton rouge pour le Fonds de pensions luxembourgeois

    , par Ekkehart Schmidt

    Votum Klima demande l’arrêt immédiat des investissements dans le charbon et le nucléaire
    Luxembourg, le 7 novembre 2016 – A l’occasion de l’ouverture de la COP22 à Marrakech, la plateforme Votum Klima exige l’arrêt des investissements du Fonds de pensions luxembourgeois (Fonds de Compensation - FDC) (...)

  • Campagne : "La grande braderie des terres"

    , par Ekkehart Schmidt

    Le 5 novembre 2013 l’Action Solidarité Tiers Monde (ASTM) a lancé sa campagne de sensibilisation sur l’actuelle ruée sur les terres arables des pays en développement.
    L’ASTM, membre fondateur de etika, entretient des liens étroits avec des communautés dont les terres font l’objet d’intérêts spéculatifs (...)