Bio-Bauere-Genossenschaft Lëtzebuerg, BIOG

, par Jean-Sébastien Zippert

Sous le toit de BIOG, la coopérative agricole luxembourgeoise, 33 agriculteurs, horticulteurs et autres collaborateurs engagés dans l’agriculture biologique au Luxembourg ont créé depuis 1988 une communauté solide pour la promotion de la marque BIOG.

« Notre but est de protéger durablement l’environnement par une agriculture biologique, et d’encourager une discussion entre producteurs agricoles et consommateurs afin de réveiller les consciences en faveur d’une plus grande solidarité entre eux », explique Änder Schanck.

Depuis 1992 le label BIOG garantit des produits issus de l’agriculture biologique luxembourgeoise dans la mesure du possible. Au départ, BIOG se concentrait surtout sur l’installation de laiteries dans les fermes, et sur la fabrication de ses propres farines, emballées pour la vente au détail.

De nos jours, une grande partie de ces activités sont assurées
en collaboration avec des entreprises comme Luxlait, le Moulin de Dieschbourg et autres. La laiterie de la ferme Schanck-Haff produit toujours un assortiment de fromages fermentés et
frais.

Dates des crédits :
octobre 2000, avril 2001, décembre 2008 et août 2010

Description des crédits :

Etika et la BCEE ont octroyé quatre crédits alternatives pour :

  • la commercialisation d’un nouveau produit laitier biologique, Bio-Vollmëllech ;
  • l’installation de pesage et d’emballage en relation avec le projet OIKOPOLIS à Munsbach ;
  • la modernisation de la fromagerie de la ferme Schanck, où BIOG a loué des locaux depuis 1989 pour la production du fromage et du fromage blanc ;
  • préfinancement de la construction de deux silos à céréales
    et l’achat d’une machine à nettoyer.

Montant des crédits en EUR :

25 037, 298 092 (dont 109 990 comme préfinancement des subventions), 70 000 et 150 000

Durée des crédits :

4, 8 et 10 ans

Contact :
Änder Schanck / Volker Manz
BIOG
13 parc d’Activité Syrdall
L-5365 Munsbach
tél : 26 15 30-52

Article du 13 décembre 2013, actualisé le 3 décembre 2014