Bergerie Weber

, par Jean-Sébastien Zippert













La Bergerie Weber est la dernière exploitation agricole active dans l’élevage naturel de moutons au Grand-Duché. Divisés en plusieurs troupeaux, les 700 moutons migrent surtout dans le nord du pays.

En janvier 1999 elle a reçu un crédit d’investissement pour l’achat d’une Jeep et de matériel pour la bergerie. Le montant du crédit était de 45.860 euros (durée du crédit : 5 ans).

En 2018 le prix national du patrimoine naturel 2018 ("Präis Hëllef fir d’Natur") a été attribué à Florian Weber et à sa femme, Myriam Weber, reconnaissant ainsi leur remarquable engagement dans la gestion écologique de leur bergerie tout en l’intégrant dans la société locale, mais aussi à la création et la restauration d’habitats naturels.

Les membres du jury ont spécialement approuvé l’engagement des lauréats depuis plusieurs années sur les points suivants :

  • leur participation active, et historique, à la vie rurale à travers les diverses transhumances ;
  • la conservation et la création de terrains à haute valeur écologique par le pâturage des moutons ;
  • la construction et la gestion de leur bergerie en respectant l’environnement naturel, en utilisant de l’énergie renouvelable et avec des conditions d’élevage exemplaires ;
  • l’intégration de la bergerie dans le tissu social et pédagogique du pays en proposant diverses activités publiques sur la bergerie et sur leurs passages dans les différentes communes. (Source : Le quotidien du 07.02.2019).

Lire un article paru dans le Luxemburger Wort du 26 février 2019 en cliquant sur l’image à droite.

Contact : Florian Weber , 100 Hauptstroos, L-9972 Lieler, info(AT)schaeferei-weber.lu, site web

Photos : Myriam Zimmer

Article du 19 décembre 2002, dernière actualisation le 27 février 2019