Deux maisons de colocation pour LIFE

, par Ekkehart Schmidt
















La situation très tendue sur le marché du logement est l’un des principaux facteurs de la détresse sociale de nombreux jeunes et également du retard de leur transition vers une vie autonome. C’est pourquoi LIFE asbl se concentre - à côté d’autres projets, comme les ateliers en bois "See mol" et "Spill mol" - depuis quelques années sur son "projet de colocation". Dans ce cadre, l’habitat est rendu plus accessible par la location et l’achat de maisons. En ces temps de pénurie de logements, il s’agit en particulier de promouvoir la colocation comme forme de logement alternative et abordable pour les petites familles et de faciliter l’accès aux familles monoparentales.

L’association se concentre sur les zones rurales avec deux nouveaux projets. Le projet est pilote dans le sens qu’il combine résolument l’aspect social avec l’aspect écologique dans le domaine du logement et permettra la colocation entre des petites familles au milieu rural. Les premiers concernés sont les familles (monoparentales ou en couple) à la recherche d’un logement.

En 2019, LIFE a signé pour la première fois une Convention de Gestion Locative Sociale avec le Ministère du Logement. Fin 2022, l’association hébergeait 154 personnes dans 25 colocations et 46 personnes dans 10 appartements, dont 30 BPI et un grand nombre de bénéficiaires de REVIS. Après l’ouverture fin mai d’une maison financée par Spuerkeess et etika à Zolwer, une douzaine de personnes s’y sont ajoutées. Le loyer est de 300 à 600 euros par chambre, parfois un peu plus après la forte augmentation des prix de l’énergie.

LIFE a acheté deux maisons en 2023 pour les transformer en appartements partagés : Une nouvelle construction dans le style d’un ancien bâtiment situé à Bauschleiden (Boulaide), avec des chambres spacieuses de sept unités d’habitation, une cuisine commune et une installation solaire sur le toit, ainsi qu’une nouvelle construction à Boevange (Béigen), avec un espace de vie pour deux familles et une petite unité d’habitation pour deux personnes. Les deux maisons ne doivent pas être rénovées - la maison de Boevange a été acquise en tant que "Vente en état d’achèvement futur" (VEFA). Les deux maisons seront prêtes à être occupées au plus tard en janvier 2024.

Pour le financement des deux maisons, LIFE a obtenu la promesse d’une aide de l’État de la part du ministère du Logement. C’est pourquoi des lignes de crédit ont d’abord dû être accordées pour les achats. Pour la maison de Boevange, Spuerkeess et etika ont accordé en novembre une ligne de crédit de 1.550.000 euros pour une durée de huit mois ainsi qu’un crédit de 350.000 euros pour une durée de 12 ans. Pour la maison de Bauschleiden (photo), une ligne de crédit d’un montant de 1.304.000 euros et d’une durée de huit mois ainsi qu’un crédit d’un montant de 326.000 euros et d’une durée de 240 mois ont été accordés.

Contact : LIFE Asbl, Gary Diderich, Nathalie Reuland, 42-44, rue Hollerich, L-1740 Luxembourg,
admin@wg-projet.lu, Tél. 26530895

Demandes de logements uniquement sur www.wg-projet.lu !

Article du 15 novembre 2023, actualisé le 22 février 2014